en-Traumatismes crâniens

25/07/2020

Les traumatismes crâniens sont la principale cause de mortalité et de handicap sévère avant 45 ans. Les causes principales sont : les accidents de la voie publique (environ 50 %), les accidents sportifs, les accidents de travail, les accidents domestiques, les agressions.
Sur l'ensemble des traumatisés crâniens, chaque année en France, environ 155 000 personnes sont admises aux urgences pour un traumatisme crânien. (Etude INSERM Aquitaine, 1986), 80% sont étiquetés légers (M. Raphaël, 2014).

Lexique


       Hématome extradural     

L'hématome extra-dural ou épidural ou encore péridural est un épanchement de sang entre un os du crâne et la dure-mère du cerveau. C'est une des complications possibles d'un traumatisme crânien majeur chez l'homme. Les traumatismes crâniens et lésions rachidiennes sont une des causes de mortalité les plus fréquentes chez le jeune adulte. Ils nécessitent examen clinique et radiologique rapides qui seuls peuvent permettre une prise en charge adéquate.

       Hématome sous-dural     

L'hématome sous-dural, ou hémorragie sous-durale, désigne l'épanchement de sang dans les espaces méningés. À la suite d'un traumatisme crânien avec lésion des petites veinules qui traversent l'espace sous-dural, l'hémorragie a lieu entre l'arachnoïde qui entoure le cerveau et le feuillet interne de la dure-mère qui est en contact avec la boîte crânienne. L'hématome ne peut pas traverser de l'autre côté du cerveau par rapport au côté d'origine de l'hémorragie. En effet, la faux du cerveau sépare en deux l'espace sous-dural. Les hématomes sous-duraux peuvent causer une augmentation de la pression intracrânienne, avec compression et lésion du cerveau.

       Lésion Bilatérale     

Se dit d'une lésion qui porte atteinte à deux côtés d'un organe, d'une partie d'un organe ou d'une cellule.

-